Fiche conseil

La réparation à chaud

La réparation à chaud ou vulcanisation permet de réparer un pneu après une grosse crevaison. Il faut pour cela plusieurs conditions :
- que l'usure ne dépasse pas les 25% du neuf
- que le trou ne fasse pas plus de 3 cm de côté



- Les étapes :
1. Nettoyage du trou
Avec une brosse ou ponce à gomme, on régularise la blessure. On dégage ensuite la carcasse, coupe les cables et dégraisse à l'essence F.
2. Préparation des emplâtres (rustines)
On y met une dissolution sur la partie intérieure puis on laisse sécher.
3. Préparation de la gomme
Issue d'un paquet de gomme, on la prépare avec un composant durcisseur puis on la malaxe. On en sort ensuite une nappe de 3-4 mm d'épaisseur que l'on découpe au format des emplâtres.
4. Placement
On place la nappe de gomme sur la blessure du pneu puis l'emplâtre au-dessus. Avec une roulette, on enlève les bulles d'air.
5. Les patons
On chauffre (45°) des bouts de gomme (les patons) que l'on colle sur le amas nappe de gomme-emplâtre.
6. Presse à chaud
Le pneu arrive enfin dans une petite presse qui va chauffer à 80° à une pression de 2 bars pendant 1 heure. La vulcanisation soude les différents éléments entre eux.
7. Finition
Après refroidissement, on ponce pour uniformiser. Il faut ensuite passer à l'équilibrage.